Pochette_Rêveur_3000px_FINAL.jpg

RÊVEUR

- MARTIN DUFORD -

MD_WALLPAPER_PRENIÈRE PARTIE.jpg
Pochette_Rêveur_3000px_FINAL.jpg

RÊVEUR

- MARTIN DUFORD -

Looking for the abstract around the house during the quarantine._edited.png
Fond banner Lyrics Reveur.jpg
Pochette_Rêveur_3000px_FINAL.jpg

À tous les vendredis

- MARTIN DUFORD -
(feat. lendemain de veille)

00:00 / 03:13

Aujourd’hui c’est la dernière journée

J’ai l’impression d’avoir trop travaillé

J’mérite un verre, une caisse de bière

J’ai l’goût d’faire le party

Ça fait qu’à soir j’ouvre les bouteilles de fort

J’ai appelé mes chums pis ça va veiller tard

 

J’ai assez de bière pour passer l’hiver

En masse de rhum pour m’rendre à l’automne

Pas d’chance à prendre faut pas qu’on en manque

On arrête pu quand le fun commence

On va boire toute la nuit

Dans l’temps de l’dire y sera rendu midi

Si j’sors la suit, on sort pu d’icitte

C’est d’même qu’ça s’passe à tous les vendredis

 

Wooh ! Une petite frette mon Rioux ?

 

Le lendemain de veille du samedi matin

Chaque fois qu’on revient de brosser chez Martin

Ouin, j’dis tout l’temps que j’boirai pu jamais

J’l’ai dit souvent, mais j’l’ai jamais fait

 

Hier soir, ON ÉTAIT 4 DANS CHALOUPE

Mais j’étais l’seul à me tenir debout

Un p’tit shooter, un p’tit shooter

SHOOTER !

 

T’as-tu assez de bière pour passer l’hiver

En masse de rhum pour t’rendre à l’automne

Pas d’chance à prendre faut pas qu’on en manque

On arrête pu quand le fun commence

On va boire toute la nuit

Dans l’temps de l’dire y sera rendu midi

On sort les guits pis on reste icitte

C’est d’même qu’ça s’passe à tous les vendredis

 

Wooho !

T’es-tu là Paul ?

Donnes-y, donnes-y, donnes-y !

Wooh !

 

On a assez de bière pour passer l’hiver

En masse de rhum pour s’rendre à l’automne

Pas d’chance à prendre faut pas qu’on en manque

On arrête pu quand le fun commence, yeah !

On va boire toute la nuit

Dans l’temps de l’dire y sera rendu midi

On sort les guits pis on reste icitte

C’est d’même qu’ça s’passe à tous les vendredis

2021 MARTIN DUFORD. TOUS DROITS RÉSERVÉS